Je suis en retard de plusieurs critiques, mais c'est peut être pas plus mal car quand je viens juste de finir un livre qui m'a plu, mon discours à tendance à se faire dithyrambique, comme c'est le cas pour le livre que je suis en train de lire actuellement (et je dois me retenir de ne pas retourner le lire aprés avoir pas pût m'arrêter hier soir et ce, jusqu'à quatre heure du mat'...) et pour celui que je vous présente aujourd'hui.

soeurs sorcieres

 

Pourquoi ce livre? 

Il m'est passé entre les mains à la médiathèque alors que celle qui le ramenait l'avait fait tomber dans "ma boite". 

Je sais pas, ça m'a de suite accroché, peut être parce que ayant été élevé à coups de Charmed (la série TV), j'adore les histoires de sorcières. Le résumé était pas mal, mais je prends toujours les résumés de 4eme de couverture avec des pincettes car ils révèlent assez peu souvent la vraie ambiance du livre.

Par contre, ce qui me faisait peur, c'était la couverture. Mon détecteur à bit lit s'est enclenché, mais comme pour les résumés, on ne juge pas un livre à sa couverture et décidée à le "tester", je l'ai placée dans mon coin à livre que je vais emprunter.

Il faut dire, c'était les vacances, on pouvait emprunter jusqu'à 20 documents et je ne me suis pas fait priée même si au final il y en a 2 que j'ai dû rendre en ayant juste lu les premieres pages. 

Résumé (du site web de Nathan)

Cate, Maura et Tess vivent dans une Angleterre imaginaire du début du XXe siècle. À 17 ans, les femmes doivent normalement choisir entre se marier et rejoindre les ordres. Mais en plus d’être femmes, elles sont sorcières. Si quelqu’un le découvre, les Frères les enverront à l’asile ou les feront disparaître, comme toutes les autres. Depuis la mort de leur mère, Cate vit dans la peur, avec la mission de protéger ses sœurs. Mais ses 17 ans approchent et tout s’accélère : son ami d’enfance la demande en mariage, alors qu'un autre jeune homme fait chavirer son cœur. Et bientôt, Cate doit se rendre à l’évidence : malgré tous ses efforts, le danger se referme sur elle et ses sœurs comme un étau…

Scenario

Je m'attendais à quelque chose d'assez classique et bien j'ai été détrompé dés les premiers chapitres (assez courts, ce qui n'est pas si mal). Loin de toute ambiance glamour et moderne des bit lits, nous sommes dans une espèce d'Angleterre imaginaire puritaine, ambiance Austinienne, doublée d'un soupçon de chasse aux sorcières digne du moyen-âge. Le scenario est interessant, plein de suspense, car il s'accroche au choix que doit faire Cate avant ses 17 ans et qui devient de plus en plus compliqué à mesure que le récit avance, qu'elle découvre un secret les concernant elle et ses soeurs, ainsi que le désir et l'amour. La fin est aussi surprenante et donne envie de lire la suite, hélas, pas encore sortie. 

Une seule fausse note à l'irrégularité d'un scenario bien ficelé, cette histoire de soeur qui maitrisera le controle de la mémoire, je n'en dit as plus de peur de spoiler... Esperons que ce sera expliqué dans la suite. 

Personnages

L'un des grands points de cette histoire. L'auteur a bien réussi à créer des personnages uniques et non stéréotypées, que ce soit les personnages principaux ou les secondaires (bien que le "prétendant" de Cate soit le plus plat du lot...), mais aussi leurs relations complexes. J'ai particulierement appréciés les interractions entre les soeurs, trés réfléchis et trés poussées. Que ce soit les engueulades entre Cate et Maura, ou la douceur qui émane des échanges de Cate et Tess. Car les soeurs, c'est loin d'être une relation comme un lac tranquille. On se dispute, on se réconcilie, on se snobbe, on se moque... Mais on fait tout ça parce que derriere il y a un lien qui semble inébranlable: on ne peut pas césser d'être soeur comme on peut arrêter d'être une amie ou une amoureuse. Et ça l'auteur l'a bien retranscrit. 

Style/Auteur

Le style et clair, léger, facile à lire. C'est apperemment le tout premier roman de cet auteur et je pense que c'est une réussite et qu'elle mérite qu'on garde un oeil sur elle. Un tome 2 est de toute façon prévu. 
Site de Jessica Spotswood

Mot de la fin

Pour finir, dans sa langue originale, l'histoire s'appelle " The Cahill witch chronicles" et le tome 1 est appelé "Born wicked", le second "Star cursed", ce que je trouvre plus éléguant que ce titre français de "Soeurs sorcieres", du coup ça n'a rien à voir avec l'auteur, mais un mauvais point pour le traducteur -_-.

Note: Ca mérite un trés joli 17/20.