En ce moment c'est les soldes.

Sauf que j'ai pas d'argent aprés avoir tout dépensé à noël... Et soigné mon chat en début d'année -_-.

Mili m'a apporté la réponse à ce mystère incompréhensible de "pourquoi des soldes juste aprés noël alors qu'on a pas de fric?", mais ça continue à me paraitre aussi peu légitime. Quoiqu'il en soit, j'étais partie pour ignorer royalement ces soldes malgrés ma penderie qui crie parfois à l'infamie... Surtout niveau pantalon, comme d'habitude, mais comme il y avait l'anniversaire de ma mère (lui aussi aprés noël... On devrait interdire les anniversaire du 1er décembre au 1er février - ou à partir du 28 novembre, comme ça j'aurais jamais d'anniversaire ET DONC je ne vieillirais plus d'un an. ), j'ai dû affronter la galerie marchande.

ET DONC, malgrés mon "pas d'argent", j'ai acheté des choses. Parce que les soldes c'est pousse-au-crime. 

Et puis ça fait un deuxieme cadeau à ma mère qui se plaint depuis ma naissance que je suis mal fagottée et que je porte des guenilles (oui, j'exagère, plus précisemment elle se plaint depuis le collège, depuis le jour où je choisis moi même mes vêtements. Mais ma mère m'excusera, je me souviens encore de cette affreuse salopette rouge qu'elle m'avait achetée et des caleçon à motif ou de couleurs flashi qu'elle me faisait porter... ET quand on a une soeur comme la mienne qui semble sortir d'un magazine de mode bein on ne peut faire que débraillée. Zut! ).

Mais tout ça est anecdotique et j'en reviens à mon titre de sujet. Celles qui me suivent depuis un moment se souviennent peut être de ce que j'appelle "la guerre du jeans"? 

Des extraits des années précédentes:

http://mkatt.canalblog.com/archives/2011/01/12/20108709.html (2011)

http://mkatt.canalblog.com/archives/2009/01/11/12055660.html (2009)

http://mkatt.canalblog.com/archives/2006/05/03/1812303.html (2006)

Bein là je suis donc parti en quête de pantalons (dont jeans), sans grand espoir, surtout avec le foutoir que c'est les étalages de soldes. Eh bien le premier est passé nickel alors que c'était un slim. Un 40 qui plus est. 
J'ai pas maigri, je suis même à mon apogée de poids -_- (noëeeelllll et ses trop bonnes choses à manger!!!) 
Bref, il y a des choses, comme ça, bizarre. Surtout qu'à côté, sur les pantalons en synthétique, je rentrais pas dans les 42, il m'aurait presque fallut du 44. 

Dooonc en jeans je fais du 40, en synthétique du 44... Trés logique. ( pouvons nous voir là une culpabilisation ou dé-culpabilisation du poids? Parce qu'avec 3 "taille" de différence, il y a des anorexiques qui vont se trouver grosse pour rien dans du synthétique.).

En tout cas, tout ça pour dire que cette année... Il n'y eut pas de guerre du jeans. Ce qui, en fait, je peux vous l'avouer par expérience, a un effet trés positif sur le moral et sa vue de soi même. Plus en tout cas qu'aprés avoir passé 2H à se trouver anormale car mollets/cuisses/fesses/hanches trop grosses pour rentrer dans un pantalon.  

Vive la trève du jeans!!!! 

Mimiko. 

(oui encore un sujet éminament scientifique XD mais je raconte ce que je veux, je suis sur mon blog!!!!)

e7be460db787e7bafd2f69c